Sans titre.png

Matthieu Erly - Sa petite entreprise ne connaît pas la crise

Fondateur de ColisConsult 

L’attachement de Matthieu aux problématiques transport remonte à loin, si loin qu’on dirait une prédestination : son mémoire de fin d’études, à l’aube des années 2000, portait sur le marché européen du colis. “A l’époque, la notion d’e-commerce était totalement absente, et rien ne pouvait laisser imaginer la place que prendrait le sujet dans notre quotidien,” s’exclame-t-il. Pourtant, depuis plus de vingt ans, c’est son cheval de bataille, et peut-être même pourrait-on dire sa passion, juste après l’aquariophilie : décrypter, analyser et optimiser les offres de transports B2B et B2C pour ses clients


Après des passages chez La Poste, TNT Express et CHEP, Matthieu décide de se mettre à son compte : “Je voyais souvent des clients chargeurs qui n’avaient pas forcément toutes les billes pour prendre les bonnes décisions dans leurs négociations transport.” Il s’établit en 2005 comme consultant transport indépendant pour aider les marques à faire leur marché parmi la myriade d’offres et d’interlocuteurs disponibles. Il s’agit donc, pour chaque client, de monter un savant panaché de solutions de livraison à partir de toutes les options disponibles, ainsi que de les négocier. Il s’agit aussi d’instaurer une nouvelle dynamique commerciale : dans son modèle, Matthieu n’est pas apporteur d’affaires auprès des transporteurs. Au contraire, il se rémunère sur les économies réalisées par ses clients à l’issue de son travail. 


En 2015, après dix ans de consulting en solitaire, le néo-quarantenaire fait le pari d’aller plus loin et de structurer un cabinet et une équipe… Son entreprise compte aujourd’hui quatre employés en CDI, pour un chiffre d’affaires annuel qui dépasse le demi-million d’euros. Au lendemain de la crise sanitaire, son secteur d’activité évolue très rapidement, et dans une direction qu’il n’avait pas forcément prévue. Avec l’hyper-digitalisation de la consommation, les volumes d’expédition ont dépassé toutes les prévisions et les sociétés de transport doivent aujourd’hui faire face à un réseau quasiment saturé. Elles doivent s’organiser pour tenir le choc - en d’autres mots, investir pour grandir, et par conséquent augmenter leurs prix. 


Un contexte de hausse tarifaire qui n’est pas idéal pour son cabinet qui est souvent uniquement rémunéré au résultat sur les économies réalisées... Mais Matthieu affiche une confiance et une sérénité à toute épreuve, et reste attaché à ses valeurs profondes : neutralité et pédagogie. Devant l’écran de fumée qui se dessine parfois sur les mécanismes de tarifications transport, il communique régulièrement sur son profil Linkedin pour analyser, décortiquer, expliquer, schématiser. Patiemment, il explique à tous et à chacun, et établit ainsi la légitimité de sa démarche. Son ambition ? Devenir un indispensable du “mieux acheter et mieux expédier.” En accompagnant les clients avec transparence et bienveillance, son entreprise tirera forcément son épingle du jeu : “On peut passer de l’autre côté du bureau, ne plus être en face des acheteurs de transport mais être à côté d’eux.” 


Matthieu aimerait, comme beaucoup, pouvoir agir face aux enjeux écologiques qui sont devenus cruciaux pour le secteur. “On vante au consommateur un dernier kilomètre green qui rend son colis respectueux de l’environnement alors qu’il a potentiellement parcouru des milliers de kilomètres en avion, bateau ou camion auparavant,” explique-t-il, tout en se questionnant sur la pertinence du “toujours plus vite”, face à la nécessité grandissante du “toujours plus green.” Véhicules écologiques, mutualisations des livraisons, mise en avant des options de slow delivery sur les sites marchands… Les idées sont là, mais la route lui semble encore longue. Peut-être est-ce là sa prochaine carte à jouer ? Imaginez un cabinet qui vous proposerait des mix transport du plus au moins écologique… et qui aurait un modèle de rémunération corrélé aux tonnes de CO2 économisées. 


Ce que je veux, c’est créer une entreprise résiliente qui traverse les potentielles épreuves de manière durable,” conclut-il. Attendons alors de voir de quoi demain sera fait pour Matthieu et ses salariés. 

 

5 fun facts

Un podcast à écouter : "A podcast about selling without selling your soul" de Josh Braun

Un objet de son bureau : un avion miniature "TNT Express"

Une personnalité inspirante : Yvon Chouinard

Un endroit pour s’inspirer : dans un canoë
Un endroit pour déconnecter : ma petite maison familiale dans le Morbihan

 

Vous connaissez quelqu'un qui mériterait qu'on lui tire le portrait ?

Ecrivez-nous pour nous le présenter !