• V-Factory Insights

5 idées durables pour innover avec votre packaging

Dernière mise à jour : 8 oct. 2021


Vous n’aurez jamais une deuxième chance de faire une première bonne impression” : l’adage est connu. Cette phrase est autant vraie pour les rencontres que pour les colis. L’emballage postal d’un produit est devenu, avec l’explosion du e-commerce dans le contexte de pandémie, le premier contact physique des consommateurs avec votre marque.


Il faut donc soigner votre packaging et faire les bons choix afin de trouver l’équilibre idéal pour votre marque entre les 3 propriétés clés d’un emballage réussi : (1) protéger les achats contenus dans le colis, (2) représenter votre marque en vous différenciant sur le marché et (3) prendre en compte le fait que cette boîte va très probablement finir à la poubelle. Comment trouver la juste mesure entre branding, protection et recyclage - et, cerise sur le gâteau, sortir du lot ? Nous avons identifié à travers le monde cinq idées innovantes pour réinventer votre expérience d’unboxing.


1. Les vieux cartons font les nouveaux départs


C’est une idée toute simple qu’a eu la marque Jan N June, et pourtant il fallait y penser : pourquoi ne pas réutiliser un carton d’expédition qui a déjà servi pour envoyer une nouvelle commande ? Oui, il sera amoché et sûrement un peu sali, mais s’il résiste encore à quelques chutes de camion, est-ce que ce n’est pas finalement tout ce qu’on lui demande ? Cette enseigne allemande en a fait son choix d’emballage, en ajoutant sur les colis une étiquette qui parle pour elle-même :



- Ne me jugez pas à mes apparences. Je suis réutilisé.


Sur son site, la marque précise : “Nous utilisons des cartons de colis retournés le plus souvent possible. Nous sommes désolés si la boîte que vous allez recevoir n’est pas aussi belle que vous l’aviez espéré - ce qui a vraiment de la valeur est à l’intérieur et l’environnement vous remercie.” Une prise de position pour le moins inspirante…



2. S’il te plaît, raconte-moi une histoire !


Une approche très créative consiste à inventer une seconde vie au packaging, une fois qu’il sera entre les mains du consommateur. Le but ? Lui donner un nouvel usage et faire en sorte qu’il trouve une place dans la maison, au moins pour quelque temps. Certes, cela nécessite un peu d’ingéniosité et un accompagnement didactique, mais c’est la clé pour rendre la ré-utilisation plus intuitive pour votre client.


Par exemple, Kelloggs et Crayola ont créé une boîte de céréales à colorier, en allant même jusqu’à proposer une expérience en réalité augmentée pour animer les coloriages.


Dans le même esprit, Pizza Pizza, une enseigne de fast food canadienne, sponsor officiel des Toronto Raptors, a créé une boîte à pizza qui se transforme en plateau de basket, avec panier et ballon découpables intégrés. Elle était malheureusement uniquement disponible en édition limitée.



Enfin Ziggy, une jeune DNVB française qui propose de la nourriture saine par abonnement pour les chats, a créé des colis de livraison qui se transforment en cabane pour les félins.



De telles idées ont aussi un avantage non négligeable : être propices au partage de photos sur les réseaux sociaux.


3. Vers l’infini et au-delà...


Au-delà d’une réutilisation du packaging, certaines marques vont jusqu’à créer un second cycle de vie pour leurs emballages. Pour ça, elles ont modélisé la fabrication de nouveaux produits à partir de ces derniers.

Par exemple, la mission de la marque anglaise Handle est de collecter des emballages cosmétiques pour créer des accessoires à partir de ceux-ci et les vendre :


La marque a construit un système de collecte, tri et transformation des tubes, pots et brosses en plastique, aluminium et carton. A la sortie : des rasoirs et des brosses à dents ou à cheveux recyclés disponibles à la vente.


Certains packagings sont aussi conçus dès le départ pour une utilisation circulaire : l’emballage est fait pour être retourné par le client puis réutilisé par la marque pour un nouvel envoi. En tissu, résistant aux chocs et aux intempéries, l’emballage contient à la réception une étiquette retour qui permet à son destinataire de le déposer dans n’importe quelle boîte aux lettres, sans faire la queue à la Poste. Il permet aussi, si besoin, de retourner au passage les produits indésirables ou défectueux de la commande.



Si le précurseur en la matière est le finlandais Repack, des initiatives françaises sont en train de voir le jour, comme Hipli ou Opopop.


4. Abracadabra !


La matière première de l’emballage peut aussi être source d’innovation, et aller jusqu’à produire un effet presque magique. Ainsi, certaines marques d’hygiène et d'entretien ont mis au point des packagings solubles. Cela n’est pas compatible avec tous les produits à expédier, mais l’effet est détonnant ! Par exemple, la marque Plus a créé un savon pour le corps mono-dose dont le sachet se dissout dans l’eau du bac à douche.



Moins brandé mais tout aussi efficaces, il existe des calages en mousse de maïs qui se dissolvent sous l’eau :




5. Poussière tu étais, poussière tu redeviendras.


Notre dernière inspiration vient de la terre : et si les packagings étaient compostables ? C’est ce que propose le site The Better Packaging Co., qui commercialise des emballages estampillés ‘“I’m a real dirt bag” - “Je suis un vrai sac poubelle”.


Et en Slovaquie, un designer a imaginé un packaging biodégradable qui contiendrait sous une étiquette quelques graines à planter. Une fois le produit déballé, on pourrait donc remettre en terre le contenant avec un peu de terreau :



Circulaires, responsables, ludiques, solubles ou encore compostables, tous ces packagings ne sont pas encore disponibles de façon industrielle, mais c’est justement là qu’il y a des places à prendre pour être pionniers et créer la différence sur les envois e-commerce.


 

Vous voulez faire le point sur vos packagings ? Alors contactez-nous ! V-factory est une agence e-logistique qui vous accompagne dans la croissance opérationnelle de votre marque e-commerce. Nous mettons à votre service notre expertise française et européenne en logistique et distribution ainsi que notre lab d'innovation pour penser différemment l'expérience client.

95 vues0 commentaire