top of page
  • Photo du rédacteurV-Factory Insights

Job d'été : facteur des mers - les infos de la quinzaine du 10/07/2023

1/ Vous avez intérêt à entretenir des relations de bon voisinage car demain, votre voisin sera peut-être votre facteur. Après un an de tests parisiens, Colissimo et Pickme ont choisi d'étendre ce mode de livraison collaborative à l'ensemble de la France en signant un contrat de partenariat de 4 ans. Une collaboration qui fait sens vis-à-vis de l’une des missions historiques de la Poste : préserver les liens de proximité.

2/ Extinction finale des feux du Quick commerce : Getir renonce aux marchés français et espagnol. En fermant sa filiale hexagonale à la fin de ce mois de juillet, la société turque devrait également mettre fin à l’activité de Gorillas et Frichti, à moins que ces enseignes ne trouvent un repreneur d’ici là. La fin d’une ère…

3/ Pendant ce temps, L’entreprise estonienne de livraison Bolt s’est associée à l’américain Starship Technologies pour confier ses livraisons de nourriture à… des robots autonomes. Les rues de Tallinn accueilleront d’ici quelques mois un programme pilote de distribution automatisée de repas et de produits d’épicerie. Les robots font la taille d’une valise et peuvent transporter jusqu'à trois sacs à la fois. Ils se déplacent à une allure similaire à celle d'une marche rapide de piétons (6 km/h), et disposent d’une autonomie d’une journée.

4/ Packaging : le plastique compostable serait-il du greenwashing ? L’Agence de la transition écologique (l'Ademe) tire la sonnette d’alarme en rappelant que ces plastiques ne se biodégradent pas de façon autonome dans un milieu naturel, que le compostage d’un plastique n'est pas du recyclage (la matière n’est plus disponible pour fabriquer un nouveau produit) et que sa décomposition n’a pas de valeur fertilisante. Bref, il a tout faux.

5/ Les cargos à voiles commencent à larguer les amarres : Canopée - un navire à propulsion vélique émettant 20 à 30% de gaz à effet de serre de moins qu’un porte-conteneurs classique - a pris la mer pour la première fois récemment. Chargé de 42 tonnes de marchandises, il a traversé les 7000 kilomètres de l’océan Atlantique pour atteindre la Guyane en 3 semaines.

Bonus : Si vous ne savez pas encore quoi faire de vos vacances, nous vous suggérons d’aller participer à une distribution de courrier autour du lac Geneva dans le Wisconsin… à vos risques et périls !




4 vues0 commentaire

Comentarios


Post: Blog2_Post
bottom of page