top of page
  • Photo du rédacteurV-Factory Insights

Les forçats du bitume - les infos de la quinzaine du 06/11/23

1/ Happy Returns, la société qui a inventé les retours e-commerce sans étiquette, change de propriétaire : Paypal, qui l’avait acquise en 2021, est sur le point de la céder à UPS pour 455 millions de dollars. Le géant de la logistique espère tirer parti de ses avancées logicielles et opérationnelles pour optimiser les solutions de retours qu’il propose aux commerçants et aux consommateurs américains.

2/ Au sujet des retours payants : d’après une enquête récente, Happy Returns a révélé que 81% des détaillants américains avaient mis en place une forme de facturation des retours auprès des clients - des frais souvent relativement bas qui sont loin de couvrir l’intégralité des coûts de traitement. Sans surprise, ceux-ci ont notablement réduit le nombre de retours. Par contre, ils pourraient également coûter cher aux e-commerçants : environ un tiers des entreprises interrogées par Happy Returns déclarent ainsi avoir perdu des clients suite à cette nouvelle règle. Cette perte risque d’être décuplée à l’approche des achats de Noël, les consommateurs préférant se tourner vers des e-boutiques proposant encore, pour l’instant, les retours gratuits.

3/ Fret ferroviaire : suite aux soupçons d’aides illégales de l’Etat entre 2007 et 2019 pour couvrir ses pertes, Fret SNCF devra céder dès janvier prochain 23 de ses lignes de transport de marchandises à la concurrence. De quoi mettre sérieusement en danger le fret ferroviaire français… Mais cela n’empêche pas d’autres acteurs de déployer leurs projets : une liaison ferroviaire Barcelone-Toulouse vient d’être inaugurée pour faciliter le transport et le dédouanement depuis l'Espagne et le port maritime de Marseille devrait bénéficier, dès le printemps prochain, d’un nouvel embranchement ferroviaire.

4/ Les JO 2024 seront l’occasion de faire avancer le transport fluvial : 3 projets de navires à propulsion électrique ont été sélectionnés par Voies navigables de France pour organiser un transport propre de passagers et de marchandises à cette occasion.

5/ De nouvelles prédictions pour 2023 sont tombées : d’après le cabinet Deloitte, la Peak period sera courte mais intense, avec un montant dépensé par personne en hausse de 14% par rapport à l’an dernier. Les trois quarts des sondés s’attendent à des prix en hausse, et les deux tiers comptent bien commencer leur shopping dès Black Friday. Au total, les courses de Noël devraient s’étaler sur près de 6 semaines cette année, contre 7,5 semaines en 2022.

Bonus : Si vous ne savez pas quoi binge-watcher, nous vous proposons l’excellent documentaire "Routiers, les forçats du bitume", disponible dès demain soir sur France tv.



5 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page