top of page
  • Photo du rédacteurV-Factory Insights

Si même Amazon s’y met - les infos de la quinzaine du 10/04/23

1/ Amazon s’attaque à l’optimisation des flux de retours de commandes. L’enseigne, pourtant connue pour sa politique plus que flexible sur le sujet, a testé ces derniers jours l’ajout d’un label “produit fréquemment retourné” sur certaines pages. Si l’on peut comprendre la volonté de pousser les consommateurs à plus se renseigner avant d’acheter, on se demande bien ce que les marchands desdits produits en ont pensé...

2/ Le temps est au beau fixe chez InPost : le groupe polonais spécialiste de la livraison en point relais et en casier connecté a atteint 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2022, soit une croissance de 53,8%, malgré le contexte socio-économique tendu. Sa filiale française Mondial Relay annonce avoir livré 213 millions de colis durant l’exercice (+21% versus 2021), grâce à ses 45 000 points relais et ses 2400 consignes automatiques. Le réseau aurait attiré 5000 nouveaux e-commerçants partenaires.

3/ C’est démontré : l’impact environnemental d’un achat en ligne n’est pas forcément plus lourd que celui d’un achat en magasin. En tous cas, c’est ce qu’affirme l’Ademe, après avoir analysé pendant un an et demi les conséquences écologiques des différentes formules de consommation. L’étude, encore inédite, a été présentée au dernier SITL et le sera de nouveau au Retail Chain e-commerce le 19 avril prochain. On s’y retrouve ?

4/ Le papier, c’est bien - le bambou c’est mieux. D’après le Livre Guinness des records, c’est la plante qui détient la croissance la plus rapide au monde - elle capture également le dioxyde de carbone et produit de l'oxygène plus vite que les arbres. Du coup, c’est forcément plus vertueux de l’utiliser pour faire des enveloppes, qui sont par ailleurs résistantes à l’eau… y’a plus qu’à !

5/ Nous produisons deux fois plus de déchets plastiques qu’il y a 20 ans. D’après l’OCDE, seulement 9% d’entre eux sont recyclés correctement. Si la France est l’un des premiers pays à avoir légiféré pour tenter d’améliorer les choses, on peut également compter sur les entrepreneurs pour changer la donne. Voici un tour d’horizon des start-ups européennes les plus prometteuses travaillant sur des solutions d'emballage durables.

Bonus : Les unboxings, c’est so 2012…La dernière tendance, ce sont les vidéos de préparation de commande. Pour preuve, ce compte Tiktok aux 2,3 millions d’abonnés qui promet des “live packaging” tous les mardis



12 vues0 commentaire

댓글


Post: Blog2_Post
bottom of page