• V-Factory Insights

C'est pas moi, c'est la logistique - les infos de la semaine du 14/02/22

1/ Les entrepôts sont les nouvelles usines de la France, et leurs travailleurs notre nouvelle force ouvrière. Et pour cause : en 2015, 78 millions de mètres carrés du territoire français étaient occupés par des centres de stockage. Derrière les enjeux sociétaux et environnementaux de ce nouveau paysage industriel se cachent des sujets d’attractivité pour notre pays : dans l’Hexagone, l’autorisation de construction d’un entrepôt peut prendre plus de 18 mois, alors que 6 mois suffisent ailleurs en Europe. Pour en savoir plus sur “la France Amazon”, c’est par ici. 🏭

2/ La logistique pourrait d’ailleurs avoir son mot à dire dans la prochaine élection présidentielle. C’est en tout cas l’intention de l’association France Logistique, qui vient de publier un livre blanc passionnant. Il regorge de chiffres pertinents et de stratégies concrètes à l’attention des candidats. L’ambition ? Faire du secteur un levier essentiel de la relance, de la décarbonation et de la souveraineté. Y’a plus qu’à ! 💪

3/ Du côté du Quick Commerce, les initiatives pour cadrer le développement des dark stores se multiplient. Aux Pays-Bas, Amsterdam et Rotterdam ont interdit la création de nouveaux hubs urbains pendant un an, le temps de créer une concertation entre les acteurs privés et les pouvoirs publics. De l’autre côté de l’Atlantique, New York réfléchit à instaurer des zones limitées d’implantation de ces mini-entrepôts. Pendant ce temps, en France, Monoprix déploie un service de livraison en 20 minutes en partenariat avec Deliveroo. 🚲

4/ Prenons de la hauteur : voici 6 technologies et innovations qui pourraient jouer un rôle clé dans l’évolution des processus de livraison des consommateurs. Livraisons autonomes, lockers intelligents, blockchain et intelligence artificielle : laissez-vous guider dans le e-commerce de demain. 🤖

5/ Avec la pandémie et son chaos mondial, “nous avons des problèmes d’approvisionnement” est rentré dans le palmarès des excuses les plus avancées par les services après-vente des marques. Avec plus de deux millions d’occurrences des mots “supply chain” sur Twitter au dernier trimestre 2021, le champ lexical de la logistique est définitivement entré dans les mœurs - c’est même devenu un phénomène dont le décryptage est par ici. 🤟


THOMAS R LECHLEITER/THE WALL STREET JOURNAL AND GETTY IMAGES/ISTOCKPHOTO

Bonus : Vous n’avez pas offert de fleurs hier à votre Valentin(e) ? Parfait : 90% des fleurs vendues en France sont importées en avion d’Afrique, d’Amérique Latine ou de serres surchauffées des Pays-Bas, après avoir été traitées avec de nombreux produits chimiques. Bref, un truc à la logistique super compliquée et pas carbone friendly pour un sou. 🌹

8 vues0 commentaire