• V-Factory Insights

Dites-le avec un timbre - les infos de la semaine du 25/04/2022

1/ Alors que le transport et le prix des conteneurs revenait progressivement à la normale, le reconfinement de plusieurs mégalopoles chinoises, dont Shanghai, sème de nouveau le trouble sur l’organisation logistique mondiale. En cours de déconfinement, la région doit jongler entre l’accélération des commandes, les retards de production et les difficultés d’acheminement locales et internationales. 🤯

2/ Si le transport maritime pollue nettement moins que l’aérien, le carburant marin n’est pas pour autant neutre en carbone. Le coût de la transition énergétique du secteur a été estimé par le BCG à 2 400 milliards de dollars. Pour y parvenir à terme, il est essentiel que tous les acteurs de la chaîne - chargeurs, armateurs mais aussi motoristes, fournisseurs de carburant et gouvernements - s’unissent dans l’effort. 🌱

3/ Après les emballages en algue, nous vous présentons cette semaine les calages à base de fibres agricoles : Embelium propose des packagings isolants constitués de restes de chanvre, lin, maïs… et de mycélium, ce champignon qu’on trouve sous terre, en forêt. 100% végétale et compostable, cette matière est entièrement fabriquée en France. 🍄

4/ Les analystes ont enfin pu prendre un peu de recul sur le bouillonnant marché du Quick Commerce. La livraison ultra-rapide de courses à domicile a pénétré seulement 1,5 % des foyers français (7,5% à Paris). Les clients dépensent en moyenne 20€ par commande, environ huit fois par an. La réflexion sur l’avenir de la livraison urbaine continue… 🔭

5/ Deliveroo a été condamné la semaine dernière à près de 400 000 euros d’amende pour avoir favorisé la précarité de ses livreurs en les rémunérant sous le statut d’auto-entrepreneur au lieu de les salarier. En parallèle, d’autres acteurs tentent de défendre un dernier kilomètre « éthique et juste » en France : ainsi Liaizon propose un service où les livreurs sont intérimaires avec une rémunération supérieure au SMIC, une mutuelle, une assurance responsabilité civile et une cotisation à la retraite. Evidemment, le coût pour le client n’est pas le même… 🚲



Bonus : Il n’y a pas de petit acte de résistance : l’Ukraine vient d’éditer en édition limitée un timbre figurant un de ses soldats en train de faire la nique aux Russes. Apparemment, sa mise en vente a créé une file d'attente de plusieurs heures au bureau de poste central de Kiev. 💪

8 vues0 commentaire