• V-Factory Insights

Qu'est-ce qui est jaune et qui attend ? - les infos de la semaine du 27/06/22

1/ Et si les marques créaient leurs propres réseaux de livraison ? C’est le parti pris de Vinted, dont l’analyse des dirigeants est implacable : “le transport transfrontalier en Europe est très fragmenté et manque d’accessibilité, de praticité et de connectivité.Ils ont donc lancé la semaine dernière Vinted Go : des consignes en marque propre où, pour moins de 3 euros, les vendeurs de la marketplace pourront bientôt imprimer les étiquettes de transport de leurs colis et les y déposer pour une livraison en 3 à 5 jours, en véhicule électrique. 🚀 2/ Amazon a trouvé sa solution face à “the Great Resignation” (la grande vague de démission des travailleurs américains) : les robots ! Alors qu’une étude montre que les employés quittent en moyenne au bout de 8 mois les entrepôts du géant du e-commerce, celui-ci intensifie ses livraisons par drone en Californie, et annonce posséder plus de 500 000 robots Proteus. Cet automate peut identifier, soulever et déplacer colis et chariots sans effort. 🤖 3/ Il est gros, il est jaune et il a l’air gentil. Non, il ne s’agit pas de Casimir mais de Carreta, un robot autrement plus friendly qui trônait sur le stand de la Poste à la dernière édition de VivaTech. Dédié à la logistique urbaine, il a pour objectif d'assister les facteurs dans le transport des colis volumineux pour leur permettre de se consacrer davantage au contact humain. La rumeur raconte qu’il circule déjà dans les rues de Montpellier. 👻 4/ Règlement de comptes au pays des armateur de porte-conteneurs. 3 compagnies européennes (CMA CGM, Maersk et Hapag-Lloyd) font l’objet d’une enquête afin de justifier leur politique tarifaire et leurs bénéfices sans précédent. En parallèle, une nouvelle loi de régulation du transport maritime vient d’être approuvée par le Congrès américain pour empêcher les transporteurs maritimes de gonfler leurs prix, au moment où l'inflation bat de nouveaux records. ⚖️ 5/ Après les champignons, la laine et les algues, on voulait revenir sur une alternative bien plus simple aux bulles de plastique : le papier. Léger, inodore, extensible, recyclable, esthétique et surtout facile à utiliser en entrepôt, le papier alvéolé pourrait bien être la meilleure option actuellement disponible sur le marché pour emballer vos produits fragiles avant de les expédier. 🌱

Bonus : La newsletter de V-factory prend des vacances… …et reviendra à la rentrée. D’ici là, on vous souhaite un été logistique aussi fluide que ça. 🏝

9 vues0 commentaire