top of page
  • Photo du rédacteurV-Factory Insights

Sur un air de Jacques Brel - les infos de la quinzaine du 08/05/2023

1/ Virement de bord dans la Silicon Valley : les mastodontes de l’ère digitale retirent leurs billes de la e-logistique. Shopify a ainsi revendu ses assets supply chain à Flexport et Ocado et engagé un licenciement de 20% de ses effectifs. La division Freight d’Uber vient quant à elle d’annoncer une sérieuse baisse des revenus par rapport à l’an passé et un exercice du Q1 2023 déficitaire de 23 millions de dollars. Nul doute que des restructurations sont là aussi à venir.

2/ Alors que Getir tente de survivre à son redressement judiciaire français, la société n’arrête pas pour autant sa course à la domination du marché du quick commerce. Sa nouvelle cible ? Flink. La société allemande serait sur le point d’être rentable dans son pays. Elle opère également au Pays-Bas et en France, notamment grâce au rachat de Cajoo il y a tout juste un an. Pendant ce temps, les fondateurs de Gorillas sont déjà loin, en train de lever à nouveaux des millions pour leur prochaine idée.

3/ En parallèle, le Baromètre 2023 de la livraison du dernier kilomètre nous indique que, pour les retailers, les axes prioritaires pour améliorer l’expérience de livraison des consommateurs sont 1/ le choix de créneaux de livraison plus précis, 2/ l’information plus fiable et en temps réel des différentes étapes de livraison et 3/ des délais de livraison plus courts. On est loin de la livraison en 10 minutes…

4/ Ce même Baromètre nous livre également des données essentielles sur la façon dont les avancées technologiques pourraient permettre de réduire l’impact carbone des livraisons. Ainsi, avoir recours à une technologie d’optimisation des tournées, mettre en place une gestion groupée de livraisons multi-commandes et enfin investir dans des véhicules électriques seraient la clef.

5/ Les anciens Magasins Généraux du port d’Austerlitz devraient changer de tête d’ici à 2026 pour laisser place au projet “Les Amarres”. Cet espace logistique de 2 080 m² piloté par Sogaris bénéficiera d'une connexion fluviale en rez-de-quai au service des livraisons urbaines décarbonées dans Paris.


Bonus: Parfois, les problèmes de livraison font vriller… et pour preuve, ce chroniqueur de France Inter en a fait une chanson sur l’air de Mathilde de Jacques Brel !

13 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page