• V-Factory Insights

20 000 livres sous les mers - les infos de la semaine du 14/03/22

1/ La flambée du prix des carburants touche durement le secteur routier. Si le prix du gazole a doublé depuis janvier, celui du gaz a augmenté de 800% - mais il y a toujours autant de marchandises à distribuer… Face aux problèmes de trésorerie et à la mise à l’arrêt des flottes vertes à la consommation trop onéreuse, bon nombre de transporteurs sont au bord de la faillite. En France, les fédérations patronales demandent de l’aide en urgence au gouvernement alors qu’en Espagne une grève illimitée des conducteurs de camions ​​a débuté hier matin. 🚛

2/ La guerre en Ukraine va avoir plus d’une conséquence sur la logistique mondiale à moyen terme : explosion du prix du pétrole, suspension de la “nouvelle route de la soie” ferroviaire, hausse des cours de marché des métaux… L’analyse du cabinet qui publie habituellement un baromètre des risques supply chain est par ici. 🏳

3/ Une bataille autrement moins grave : celle de la mairie de Paris contre les quick commerçants. Ils sont accusés de ne pas respecter le plan local d’urbanisme, en transformant d’anciens locaux commerciaux en entrepôts, et de “fantômiser” le centre-ville avec leurs dark stores. Difficiles à catégoriser, ces nouveaux acteurs créent en réalité un flou juridique car ils sont un vrai mix de commerce et de structure logistique. Les débats sont ouverts… 🚲

4/ Aux antipodes, la livraison du dernier kilomètre par drone est désormais monnaie courante en Australie. Wing, l’entreprise sœur de Google spécialisée dans les drones, effectuerait désormais plus de 1000 livraisons par jour dans la capitale Canberra, en utilisant pour pistes de décollage les toits des centres commerciaux. Une approche juridique et technologique bien différente, mais pas moins inspirante. 💡

5/ Le magazine américain Fast Company a publié la semaine dernière son édition 2022 des entreprises les plus innovantes. Inspirez-vous des 10 sociétés qui veulent résoudre les enjeux logistiques de demain et jetez aussi un œil aux secteurs du retail, de la restauration et de la robotique. 🚀



Bonus : C’est peu commun mais parfois ça arrive : un cargo est malmené par une tempête et une partie de sa cargaison tombe à la mer. Début janvier, ce sont plus de 30 conteneurs du Madrid Bridge qui sont passés par-dessus bord. Les chargeurs étaient des maisons d’édition… qui ont dû reporter la parution des ouvrages concernés. 🐠

13 vues0 commentaire